Comité franco-allemand des historiens

Le 6e prix de thèse du Comité a été décerné, lors de l'AG du 12 octobre 2018,
à Valérie Dubslaff pour sa thèse: „"Les femmes et l'extrême droite politique en République fédérale d'Allemagne. Le Parti national-démocrate d'Allemagne (NPD) à l'épreuve du genre, 1964-2017"

En savoir plus

A VOIR

Petit tour des blogs d’histoire germanophones

Archives

« Aspects juridiques de l’histoire de la Première guerre mondiale »

Dans le cadre d’un projet de recherche commun de l’IFHA et du MPIeR, le poste suivant est à pourvoir :

Poste de doctorant/doctorante (français ou allemand)
à compter du 1er juin 2013 ou au cours de l’été 2013,
au sein du projet « Aspects juridiques de l’histoire de la Première guerre mondiale ».

Max-Planck-Gesellschaft

Le contrat porte sur une durée de deux ans, prolongeable à trois ans, et prévoit une rétribution correspondant à un poste à mi-temps selon le barême du service public fédéral allemand (niveau E13/2). Toutefois l’activité du doctorant sera de plein temps.
Le projet international de recherche porte sur le développement de différents types de normativité (normative Ordnung) dans le contexte de la Première guerre mondiale et de ses suites. Le poste de doctorant/doctorante s’inscrit dans une coopération entre les activités de recherche de l’IFHA et du MPIeR.

Le projet de thèse de doctorat devra inclure une perspective binationale, interculturelle et historiographique. Il sera partie prenante d’une série de manifestations organisées par l’IFHA à l’occasion de l’année 2014, marquée par la commémoration de plusieurs événements-clés de l’histoire européenne (814, 1214, 1414, 1814, 1914).

Un diplôme de fin d’études universitaires dans le domaine du droit, de l’histoire ou d’une discipline similaire, ainsi que de très bonnes connaissances du français et de l’allemand à l’écrit et à l’oral, sont les compétences requises pour le poste de doctorant/doctorante.
Les instituts de la Max-Planck-Gesellschaft adhèrent au principe de parité entre hommes et femmes au sein du personnel et encouragent, à ce titre, les candidatures féminines de manière explicite.
Les instituts de la Max-Planck-Gesellschaft sont, en outre, déterminés à employer d’avantage de personnes handicapées et encouragent explicitement leurs candidatures.

Votre dossier de candidature, contenant les pièces habituelles et accompagné d’une esquisse du projet de thèse, est à remettre jusqu’au 15.05.2013 ou éventuellement au 01.06. 2013,

par voie électronique (pierre.monnet@institutfrancais.de)
et
par voie postale envoyée au directeur de l’IFHA, Prof. Dr. Pierre Monnet.

Prof. Dr. Pierre Monnet
Directeur d’études à l’EHESS
Directeur de l’Institut Français d’Histoire en Allemagne
Institut français d’histoire en Allemagne (IFHA)
Goethe-Universität
Grüneburgplatz 1
IG-Farben Haus Postfach 42
D-60 323 Frankfurt/Main
Tel : +49 – (0)69/798 31 901
www.ifha.fr
pierre.monnet@institutfrancais.de

L’Institut français d’histoire en Allemagne (IFHA) est une institution publique de recherche française, liée à l’Université de Francfort depuis 2009, dont le champ d’activité porte sur l’histoire allemande et franco-allemande. Au moyen de bourses d’étude, traductions, colloques, séminaires, publications et conférences, l’IFHA encourage les échanges entre historiens de France et d’Allemagne (www.ifha.fr).
Le Max-Planck-Institut für europäische Rechtsgeschichte (MPIeR) est un institut reconnu sur le plan international, oeuvrant dans la recherche fondamentale relative à l’histoire européenne du droit (www.rg.mpg.de).

Print Friendly, PDF & Email

Image

Les archives
du Comité

Zugang zu allen Bulletins des Komitees

Accès à tous les bulletins du Comité

  • Une erreur est survenue, le flux est probablement indisponible. Veuillez réessayer plus tard.