Prix de thèse 2014
Cinq thèses avaient été pré-sélectionnées
A découvrir ici

Le prix a été décerné, lors de l'AG du 23 octobre 2014
à Anna Karla,
Revolution als Zeitgeschichte.
Memoiren der Französischen Revolution in der Restaurationszeit

Bibliothèque numérique allemande en ligne

Depuis fin novembre, la Bibliothèque numérique allemande (Deutsche Digitale Bibliothek, DDB) est en ligne dans sa première version beta publique. Il ne s’agit pas d’un projet de numérisation de la Bibliothèque nationale allemande((1)), analogue à Gallica, mais d’un méta-moteur de recherche permettant l’accès aux données numériques et aux objets numérisés par les différentes institutions culturelles et scientifiques allemandes telles que les archives, bibliothèques, instituts de recherche et musées.

Actuellement, le catalogue est riche d’environ 5,6 millions de contenus provenant de plus de 1800 institutions. D’autres vont suivre. Il s’agit des notices de catalogues avec des méta-données, ainsi que des objets numérisés, en partie libres de droits. Deux tiers des objets numérisés sont des images.

Toute l’utilité de la DDB est de fournir un accès central aux textes et objets numérisés par différents acteurs en Allemagne et d’éclairer ainsi le chaos qui se présente à l’utilisateur lors de la recherche d’un document ou d’un objet. Elle complète le Zentrales Verzeichnis digitalisierter Drucke, page web énumérant les différents projets de numérisation en Allemagne mais ne permettant pas une recherche d’auteur ou de titre. Vous pouvez également utiliser Wikisource Digitale Sammlungen, qui depasse le cadre des institutions allemandes.

La DDB est loin d’être complète et les problèmes de doublons et des droits sont encore à régler. Néanmoins, elle constitue un accès important aux objets numérisés et rien que le fait qu’un tel projet existe dans un pays comme l’Allemagne, marqué profondement par le fédéralisme, et un grand pas en avant. La DDB fournira ses données à la Bibliothèque numérique européenne, Europeana. La surface de la DDB est proposée en langue allemande ou en langue anglaise.

  1. Voir l’article sur la Bibliothèque nationale allemande: http://germano-fil.hypotheses.org/127 []

Source: article de Mareike Koenig sur Germano-fil

Print Friendly

Share this article