Comité franco-allemand des historiens

Le 6e prix de thèse du Comité a été décerné, lors de l'AG du 12 octobre 2018,
à Valérie Dubslaff pour sa thèse: „"Les femmes et l'extrême droite politique en République fédérale d'Allemagne. Le Parti national-démocrate d'Allemagne (NPD) à l'épreuve du genre, 1964-2017"

En savoir plus

A VOIR

Petit tour des blogs d’histoire germanophones

Archives

Chères et chers collègues,
Vous êtes cordialement invité.e au colloque franco-allemand :

L’histoire intersectionnelle. Pertinences. Potentiels. Limites /
Geschichte intersektional. Relevanz. Potenziale. Grenzen

qui se tiendra du 10 au 12 juillet 2019 à l’Institut d’études avancées de Freiburg (FRIAS).

Lieu : Université de Fribourg en Brisgau, FRIAS, Institut des hautes études de Fribourg, Albertstr. 19,
79104 Fribourg-en-Brisgau (Allemagne)
Organisation : Le collectif Histoire intersectionnelle : Anne-Laure Briatte, Miriam Bräuer, Isabelle Deflers, Mirjam Höfner, Christa Klein, Marie Muschalek, Nina Reusch

L’intersectionnalité est un concept de recherche interdisciplinaire mobilisé pour l’analyse les relations d’inégalité sociale et des relations de pouvoir dans leurs enchevêtrements. Les inégalités qui se dessinent le long d’axes de différence tels que la race, la classe sociale, le sexe, le handicap, le corps, la religion, la nationalité, l’origine, l’espace et bien d’autres sont étudiées avec cette approche dans leurs interdépendances sociales historiquement et contextuellement spécifiques. Le terme « intersectionnalité », inventé en 1989 par la juriste américaine et co-fondatrice de la Critical Race Theory Kimberlé Crenshaw, est devenu le nouveau mot à la mode des études de genre dans les années 1990 et, à ce titre, est discuté depuis une dizaine d’années dans dans les sciences historiques.

Lors de notre conférence franco-allemande et internationale, nous examinerons la pertinence, le potentiel et les limites des perspectives de recherche intersectionnelle en histoire. Les langues de travail sont l’allemand et le français. Les résumés et les présentations PowerPoint seront traduits dans l’autre langue de travail.
Le projet de coopération franco-allemand est financé par l’Arbeitskreis Historische Frauen- und Geschlechterforschung (AKHFG e.V.), le Frankreich Zentrum de l’Université de Fribourg, l’Institut d’études avancées de Fribourg (FRIAS), le Centre d’anthropologie et d’études de genre (ZAG), le Groupe de travail genre de l’International Graduate Funding (IGA) de l’Université de Fribourg, le Women’s Funding du département Histoire et études culturelles du FU Berlin, le programme « Procope structurant 2019 » de l’ambassade de France à Berlin et le groupe « Genre & Europe » du LabEx EHNE.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site web: https://www.genderstudies.uni-freiburg.de/geschichte-intersektional-lhistoire-intersectionnelle.

Veuillez envoyer votre inscription, gratuite mais obligatoire, jusqu’au 30.06.2019, à: Mme Andrea Nordlander (FRIAS), mail : andrea.nordlander@frias.uni-freiburg.de.

N’hésitez pas à faire circuler l’information autour de vous !
Anne-Laure Briatte

Print Friendly, PDF & Email