Comité franco-allemand des historiens

Le 5e prix de thèse du Comité a été décerné, lors de l'AG du 30 septembre 2016,
à Marion Aballéa pour sa thèse: „Un exercice de diplomatie chez l’ennemi : l’ambassade de France à Berlin 1871-1933“

En savoir plus

A VOIR

Petit tour des blogs d’histoire germanophones

Prix de Thèse

Une très belle cérémonie de remise du Prix de thèse du Comité s’est déroulée le 14 juin 2017 à l´Institut Historique Allemand de Paris, en présence de l´ambassadeur de l’Allemagne à Paris, M. Nikolaus Meyer-Landrut.

Marion Aballéa a été à de multiples reprises félicitée pour sa thèse « Un exercice de diplomatie chez l’ennemi : l’ambassade de France à Berlin 1871-1933 » soutenue en cotutelle sous la direction de Sylvain Schirmann (Strasbourg) et Matthias Schulz (Genève).

de g. à dr. : Prof. Th. Maissen, Prof. H. Miard-Délacroix, Prof. S. Schirmann, lauréate du Prix Marion Aballéa, Son Excellence l’ambassadeur N. Meyer-Landrut, Prof. G. Thiemeyer.

Ci-dessous quelques photos de la cérémonie et du cocktail qui a suivi.

      

Print Friendly, PDF & Email

Liebe Kolleginnen und Kollegen,

vier Wochen nach dem Kolloquium von Düsseldorf möchte ich Sie über die Neuigkeiten im Komitee informieren.

foule-grosPersonelle Veränderungen im Vorstand:

Wie immer wurde auf der Generalversammlung des Komitees ein neuer Vorstand gewählt. Wilfried Loth, Jérôme Vaillant und Françoise Berger schieden auf eigenen Wunsch aus dem Vorstand aus und stellten sich nicht mehr der Wiederwahl. Wir danken allen dreien für ihr großes Engagement in den letzten Jahren. Es kandidierten Hélène Miard-Delacroix, Catherine Maurer und Emmanuel Droit auf französischer Seite sowie Anne Kwaschik, Matthias Schulz und Guido Thiemeyer auf deutscher. Alle sechs wurden mit großer Mehrheit gewählt. Anschließend einigte sich der neue Vorstand darauf, dass Guido Thiemeyer für die nächsten zwei Jahre das Amt des Präsidenten übernehmen soll, Hélène Miard-Delacroix wird Generalsekretärin, die Ämter der Schatzmeister übernehmen Emmanuel Droit und Anne Kwaschik, Matthias Schulz und Catherine Maurer werden Mitglieder des Vorstands.

arton717Dissertationspreis:

Die Generalversammlung ist dem Vorschlag des Vorstands gefolgt und hat Marion Aballéa den Dissertationspreis des Deutsch-Französischen Historikerkomitees für ihre Arbeit über „Un exercice de diplomatie chez l’ennemi : l’ambassade de France à Berlin  1871-1933“ (Betreuer : Sylvain Schirmann und Matthias Schulz) verliehen.

Zugleich wird der Preis für das Jahr 2018 ausgeschrieben. Der Vorstand bittet alle Mitglieder um entsprechende Vorschläge. Gemäß der Statuten des Komitees (§9) muss das Prüfungsverfahren für die Arbeit in den Kalenderjahren 2016 oder 2017 abgeschlossen worden sein, der letzte mögliche Zeitpunkt für die Prüfung ist also der 31.12.2017. Jedes Mitglied ist vorschlagsberechtigt und der Vorstand bittet nachdrücklich um Vorschläge für Kandidaten.

Forum2Kolloquium 2018:

Das nächste Kolloquium des Komitees wird im Jahr 2018 in Frankreich stattfinden, der Ort und der genaue Termin stehen noch nicht fest. Auf der Generalversammlung wurden bereits Ideen für mögliche Themen gesammelt. Sie sollten die deutsch-französische Geschichte im 19. und 20. Jahrhundert umfassen. Vorgeschlagen wurden: „L´Avenir du Passé, la projection dans l´avenir“, « Rébellion, Réforme et Résistance en France et Allemagne », « Freins et opposants : Contre le rapprochement franco-allemand, contre l´intégration européenne ». Weitere Vorschläge sind willkommen.

Mit besten Grüßen

Guido Thiemeyer

Voir ci dessous en français

Continuer la lecture

Print Friendly, PDF & Email
competence_formations
RAPPEL:
Le concours pour le Prix de thèse 2016 du Comité franco-allemand des historiens est ouvert.
Il concerne les thèses qui ont été ou seront soutenues au cours de l’un des quatre semestres 2014 et 2015, avant le 31 décembre 2015.
Les propositions doivent être faites par un membre de l’association (ou par son intermédiaire), à l’exception des directeurs de la thèse.
Les dossiers (mémoire en deux exemplaires et rapport de soutenance) doivent être adressés avant le 31 janvier 2016 à notre Présidente, le Prof. Hélène Miard-Delacroix, à son adresse postale (Université Paris-Sorbonne, 108 boulevard Malesherbes, F-75017 Paris) et sous forme électronique à son adresse mail: helene.miard-delacroix[at]paris-sorbonne.fr

Das DGHK schreibt den Dissertationspreis 2016 aus.
Bewerbungen sind auf Vorschlag eines Mitglieds des Komitees (nicht die Betreuer) möglich für Doktorarbeiten, die während der letzten zwei Jahre 2014-2015 (Stichtag 31. 12. 2015) verteidigt worden sind.
Bewerbungsunterlagen (Arbeit in zwei Exemplaren und beide Gutachten bzw. rapport de soutenance) sind bis zum 31. Januar 2016 an die Präsidentin Frau Prof. Dr. Hélène Miard-Delacroix in postalischer und elektronischer Form zu schicken : Université Paris-Sorbonne, 108 boulevard Malesherbes, F-75017 Paris : helene.miard-delacroix[at]paris-sorbonne.fr

competence_formationsles lauréats 2008-2014/ Die Preisträger

Print Friendly, PDF & Email

competence_formations

Le concours pour le Prix de thèse 2016 du Comité franco-allemand des historiens est officiellement ouvert.
Il concerne les thèses qui ont été ou seront soutenues au cours de l’un des quatre semestres 2014 et 2015, avant le 31 décembre 2015. Les propositions doivent être faites par un membre de l’association, à l’exception des directeurs de la thèse.
Les dossiers (mémoire en deux exemplaires et rapport de soutenance) doivent être adressés avant le 31 janvier 2016 à notre Présidente, le Prof. Hélène Miard-Delacroix, à son adresse postale (Université Paris-Sorbonne, 108 boulevard Malesherbes, F-75017 Paris) et sous forme électronique à son adresse mail: helene.miard-delacroix [at] paris-sorbonne.fr

Das DGHK schreibt den Dissertationspreis 2016 aus.
Bewerbungen sind auf Vorschlag eines Mitglieds des Komitees (nicht die Betreuer) möglich für Doktorarbeiten, die während der letzten zwei Jahre 2014-2015 (Stichtag 31. 12. 2015) verteidigt worden sind.
Bewerbungsunterlagen (Arbeit in zwei Exemplaren und beide Gutachten bzw. rapport de soutenance) sind bis zum 31. Januar 2016 an die Präsidentin Frau Prof. Dr. Hélène Miard-Delacroix in postalischer und elektronischer Form zu schicken : Université Paris-Sorbonne, 108 boulevard Malesherbes, F-75017 Paris ; helene.miard-delacroix [at] paris-sorbonne.fr

competence_formationsLes lauréats / Die Preisträger  2008-2014
http://www.historikerkomitee.de/?page_id=287

Print Friendly, PDF & Email
Le prix de thèse du Comité franco-allemand des historiens 2014 a été remis le 9 juin 2015 à Anna Karla pour son mémoire intitulé « Revolution als Zeitgeschichte. Die Collection des Memoires relatifs à la révolution française (1820-1830) zwischen Geschichtsmarkt, Ereigniserzählung und Restaurationskonsens ».
Le prix lui a été remis par la présidente du Comité, Hélène Miard-Delacroix, lors d’une cérémonie à l’Institut historique allemand de Paris.
 remisePrixcomite2014
De g. à d. Thomas Maissen, directeur de l’IHA, Anna Karla, Hélène Miard-Delacroix, présidente du CFAH
 
Print Friendly, PDF & Email

Le 17 juin, le prix de thèse du Comité (décerné en octobre 2012) a été remis à Fabien Théofilakis, à l’Institut Goethe.

Nous avons tous été accueillis à l’Institut par son directeur, Joachim Umlauf.

La remise du prix de thèse a été faite par le Professeur Wilfried Loth, Président du Comité franco-allemand des historiens qui lui a également remis un chèque de 1500 € (500 € viendront en complément, comme convenu, pour aider à la publication en allemand de son livre Les prisonniers de guerre allemands. France, 1944-1949 paru aux Éditions Fayard il y a quelques jours.

Le Professeur Étienne François, Secrétaire général du Comité franco-allemand des historiens, a retracé le parcours du lauréat et a expliqué pourquoi le Comité n’avait pas hésité lors de son choix.

select6

select4Fabien Théofilakis
présentant le résultat de ses recherches et
remerciant l’ensemble de ceux qui y ont contribué
ou lui ont facilité le travail.
Iselect1Joachim Umlauf
accueillant ses invités
select2Wilfried Loth
remettant le prix au nom du Comité
select5 select3Étienne François
select7 La cérémonie s’est achevée par un « pot » de l’amitié offert par l’Institut Goethe.

 

Print Friendly, PDF & Email

Le Goethe-Institut Paris et le Comité franco-allemand des historiens

ont l’honneur de vous inviter à une présentation du livre de

 Fabien Théofilakis

Les prisonniers de guerre allemands. France, 1944-1949

qui vient de paraître chez les Éditions Fayard.

 Date : Mardi le 17 juin 2014, à 18h00 (horaire modifié)

Lieu : Goethe-Institut Paris, 17 avenue d’Iéna

Le prix de thèse du Comité franco-allemand des historiens sera remis à l’auteur. 

les_prisonniers_de_guerre_allemands_fabien_theofilakis

Intervenants :

Pr. Wilfried Loth, Président du Comité franco-allemand des historiens
Pr. Étienne François, Secrétaire général du Comité franco-allemand des historiens
Dr. Fabien Théofilakis, Centre Marc Bloch (Berlin)

Print Friendly, PDF & Email

competence_formationsCinq thèses ont été pré-sélectionnées pour participer à la dernière phase d’attribution du prix.
En voici les titres, auteurs et résumés.
La thèse choisie sera annoncée lors de l’Assemblée générale du Comité qui aura lieu le jeudi 23 octobre à Grenoble.

BD21324_

  • Anna Karla, Revolution als Zeitgeschichte. Memoiren der Französischen Revolution in der Restaurationszeit

More »

Thèse de doctorat d’histoire préparée sous la double direction de M. Wolfgang Hardtwig, professeur à l’Université Humboldt de Berlin et de M. Michael Werner, directeur de recherche au CNRS et Directeur d’études à l’EHESS, et soutenue le 15 mai 2013 à l’Université Humboldt.

L’étude retrace l’histoire de la Collection des Mémoires relatifs à la Révolution française. Lancée au printemps 1820 par la maison d’édition parisienne Baudouin Frères et poursuivie jusqu’en 1830, cette collection d’environ soixante tomes représente aujourd’hui encore un corpus de sources essentiel à l’histoire de la Révolution française. Porter un regard rétrospectif sur la Révolution à partir de la Restauration transforme la vision qu’on en a : sa constitution en tant qu’évènement majeur des XIXe et XXe siècles fut préparée en grande partie par les Mémoires des contemporains et par leurs éditions à grande échelle sous la Restauration. La publication de ces Mémoires marque le début d’une « histoire contemporaine » à la française.

  • Ute Engelen, Demokratisierung der betrieblichen Sozialpolitik? Das Volkswagenwerk in Wolfsburg und die Automobiles Peugeot in Sochaux 1944-1980

More »

Thèse de doctorat d’histoire préparée sous la double direction de M. Thomas Welskopp, professeur à l’Université de Bielefeld, et de M. Patrick Fridenson, directeur d’études à l’EHESS, et soutenue le 11 novembre 2011 à l’EHESS.

Der Vergleich der betrieblichen Sozialleistungen in den Hauptwerken von Volkswagen in Wolfsburg und Peugeot in Sochaux zeigt bei beiden Automobilherstellern trotz unterschiedlicher Rahmenbedingungen ähnliche Trends. Zunehmend zogen sich die Unternehmen aus der Leistungserbringung zurück, wie in der Unterstützung sozialer Angebote anderer Initiatoren und der Subsidiarität betrieblicher Leistungen deutlich wird. In einer Ausweitung des Empfängerkrieses, höheren Leistungen sowie ihrer Kodifizierung äußert sich die zunehmende Zugänglichkeit und Verlässlichkeit der Sozialleistungen. Durch Monetarisierung, Diversifizierung sowie Individualisierung von Sozialmaßnahmen wuchsen die Einflussmöglichkeiten der Beschäftigten. Mit Blick auf den inhaltlichen Wandel und die stärkere Aushandlung der Sozialleistungen kann man daher von ihrer Demokratisierung sprechen.

  • Michel Dubois, Génération politique. Engagement, politisation et mobilisation dans les organisations de jeunesse des partis politiques en RFA et en France (1966-1974)

More »

Thèse de doctorat d’histoire préparée sous la double direction de M. Jean-Paul Bled, professeur à l’Université Paris-Sorbonne (Paris IV), et de M. Andreas Wirsching, directeur de l’Institut für Zeitgeschichte à Munich, et soutenue le 27 juin 2012 à l’université d’Augsbourg.

Au cours de la décennie encadrant le tournant de 1968, la politisation des jeunes atteignit un seuil inconnu auparavant de demeuré inégalé depuis, liant entre elles les cohortes d’âge pour former une « génération politique » par excellence. L’expérience d’une politisation quasi quotidienne au sein de la jeunesse constitue le dénominateur commun de la « génération 68 », bien davantage qu’une participation variable, limitée, voir opposée aux différents mouvements. Construire l’histoire de « 68 » suppose donc de déplacer les centres d’intérêt historique vers les principaux cadres de cette politisation.  Faisant converger les modèles et les pratiques des partis politiques ouest-allemands et français, la mutation des organisations de jeunesse politique accéléra de manière décisive la démocratisation de la vie politique amorcée au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, forçant les partis à s’adapter pour répondre au grand défi qui fut le leur tout au long du XXe siècle, celui de l’intégration des masses à la démocratie.

  • Elise Lanoë, La culture au service de la diplomatie? Les politiques culturelles extérieures de la RFA et de la France au Brésil (1961-73)

More »

Thèse de doctorat en études germaniques préparée sous la direction de M. Jérôme Vaillant, professeur à l’Université de Lille III, et soutenue le 21 mai 2012 à Lille.

Cette étude met en regard les politiques culturelles extérieures de la RFA et de la France entre 1961 et 1973 en direction du Brésil. À l’égard de la mise au service des grands enjeux des relations internationales, on note une analogie entre les cas allemand et français, la rivalité interallemande conduisant comme la rivalité franco-algérienne à l’instauration de politiques culturelles comparables dans leur combativité. Dans le contexte des Trente Glorieuses la culture se voit attribuer un rôle de soutien à l’économie : soutien plutôt accessoire côté allemand, soutien conçu comme fondamental côté français. Enfin, à la fin des années 1960, l’action des instituts culturels est soumise à un changement de paradigme : l’idée de réciprocité des échanges s’impose dans un contexte socioculturel européen marqué par le tiers-mondisme et les révoltes étudiantes. Alors que les Instituts Goethe tentent d’instaurer une action culturelle fondée sur le dialogue avec le public, la réciprocité des échanges et la subversion des limites posées par le régime militaire, les Alliances françaises et services culturels restent majoritairement dans une ligne de non-immixtion dans les affaires intérieures et continuent de pratiquer l’export culturel unilatéral.

  • Talia Bachir-Loopuyt,Une musique du monde faite en Allemagne? Les compétitions Créole et l’idéal d’une société plurielle dans l’Allemagne d’aujourd’hui

More »

Thèse de doctorat préparée sous la double direction de M. Wolfgang Kaschuba, professeur à l’Université Humboldt de Berlin et de M. Michael Werner, directeur de recherche au CNRS et Directeur d’études à l’EHESS, et soutenue le 28 janvier 2013 à l’EHESS.

Ce travail explore les relations entre création musicale, diversité culturelle et mondialisation dans l’Allemagne d’aujourd’hui en partant d’un cas : Créole, un cycle de compétitions qui donne lieu depuis 2006 à des festivals dans différentes villes d’Allemagne et à un prix récompensant trois ensembles de « musiques du monde d’Allemagne » (Weltmusik aus Deutschland, depuis 2010 : globale Musik aus Deutschland). Selon les textes des programmes, cette manifestation est censée illustrer les connexions émergeant entre divers cultures et genres musicaux présents en Allemagne. Lorsque l’on se penche sur le processus d’émergence de ce projet et les dynamiques de mobilisation des divers participants, il s’avère que le spectre des attentes est plus complexe et que ces événements, plutôt qu’illustrer une réalité univoque, fabriquent en des versions plurielles les musiques du monde d’Allemagne.

Print Friendly, PDF & Email

Bewerbung/candidature

arton717

Le concours pour le Prix de thèse 2014 du Comité franco-allemand des historiens est officiellement ouvert.

Il concerne les thèses qui ont été ou seront soutenues au cours de l’un des quatre semestres 2012 et 2013 avant le 31 décembre 2013, en histoire contemporaine, germanistique ou romanistique et qui, par leur dimension franco-allemande, entrent dans le champ de compétence du Comité. L’Assemblée générale du Comité a décidé d’affecter à ce prix la somme de 2 000 euros, dont 500 euros destinés à sa valorisation.

Les candidats (es) peuvent, soit être proposés directement par l’un des membres du Comité franco-allemand de recherches, soit se présenter spontanément, à condition d’être patronnés, en forme d’une lettre d’accompagnement, par l’un des membres du Comité. Ce membre n’est pas nécessairement le directeur de thèse.

Les dossiers de candidature doivent comporter :
– un acte de candidature ;
– une lettre de l’un des membres du Comité, proposant la candidature et exposant les raisons scientifiques qui la justifient ;
–  un curriculum vitae et un résumé de thèse de 2 500 signes maximum rédigés par le ou la candidat (e) ;
– la thèse en deux exemplaires et en version papier, pour transmission aux deux rapporteurs, l’un français et l’autre allemand, membres du Comité auxquels le Bureau confiera l’examen du travail;
– le rapport de soutenance (pour les thèses françaises) ou l’avis du directeur de thèse (pour les thèses allemandes).

Les dossiers doivent être adressés avant le 31 décembre 2013, par courrier postal, à notre Président :

Prof. Dr. Dr. h.c. Wilfried Loth
Universität Duisburg-Essen
Historisches Institut
45117 Essen / Germany

et les premières propositions de candidature sous forme électronique sont à envoyer à son adresse mail:
wilfried.loth[at]uni-duisburg-essen.de

Les candidats (es) seront informés du résultat du concours, sachant que la décision finale, après réception des rapports, établissement de la liste des dossiers retenus, classement des candidatures et propositions du Bureau, relève de l’Assemblée générale du Comité. Celle-ci se tiendra à l’automne 2014.

Print Friendly, PDF & Email

Le Comité franco-allemand des historiens a décerné son prix de thèse 2012 lors de sa dernière assemblée générale (octobre 2012 – Berlin). Le bureau avait a dû choisir entre 7 thèses présélectionnées par les membres, toutes de très grande qualité.

Bei seiner letzten Hauptversammlung (Oktober 2012 – Berlin) hat das Deutsch-Französische Historikerkomitee seinen Dissertationpreis 2012 verliehen. Das Komitee musste zwischen sieben in die Vorauswahl gelangten Forschungsarbeiten auswählen, welche allesamt höchsten Ansprüchen genügten.

Le lauréat est Fabien Théofilakis, pour sa thèse :
Der Laureat ist Fabien Théofilakis für seine Doktorarbeit:

Les prisonniers de guerre allemands en mains françaises (1944-1949) : Captivité en France, rapatriement en Allemagne/
Die deutschen Kriegsgefangenen in französischer Hand (1944-1949) : Gefangenschaft in Frankreich, Repatriierung nach Deutschland

Thèse en cotutelle entre l’Université de Paris Ouest et l’Université de Augsbourg, sous la co-direction de Mme la professeur Annette Becker, MM. les professeurs Henry Rousso et Andreas Wirsching.
Jury : Mmes les professeurs Sarah Fishman, Silvia Serena Tschopp,
MM. les professeurs Philippe Buton, Bernd Wegner
Thèse soutenue publiquement le 7 décembre 2010.

La remise du prix sera l’occasion pour F. Théofilakis de présenter son travail. La date n’est pas encore fixée, mais cette cérémonie se tiendra très probablement à Berlin.
Dem Gewinner F. Théofilakis wird die Auszeichnung die Gelegenheit bieten, seine Arbeit vorzustellen. Das genaue Datum ist noch offen, doch die Verleihungszeremonie wird wahrscheinlich in Berlin stattfinden.

 

Fabien Theofilakis a été l’invité de France Culture (24 octobre 2012).
Vous pouvez écouter cette émission ici: Les prisonniers de guerre

ou directement sur le lecteur intégré :

 

S’il n’a pas encore publié sa thèse (ce que le prix du Comité devrait favoriser), Fabien Théofilakis vient de diriger – en coopération avec Anne-Marie Pathé – un ouvrage collectif qui va paraître en novembre : La captivité de guerre au XXe siècle : des archives, des histoires, des mémoires, Armand Colin, 2012. Nous y reviendrons bientôt.

Print Friendly, PDF & Email

La remise du prix de thèse 2010 du Comité à son lauréat, Christian Wenkel,
pour son travail intitulé Auf der Suche nach einem neuen Deutschland. La France face à la RDA de 1949 à 1989, interviendra à l’occasion d’une conférence-débat lors de laquelle cet ouvrage sera présenté et discuté.

le mercredi 22 juin 2011, à 19h30.

Cette conférence-débat se fera à la Maison Heinrich Heine, à la Cité internationale universitaire de Paris, 27c, boulevard Jourdan, 75014 Paris (RER B, arrêt Cité universitaire ; tramway T3, station Cité universitaire ; métro ligne 4, station Porte d’Orléans ; lignes de bus 21, 67 et 88)

Print Friendly, PDF & Email

Image

Zugang zu allen Bulletins des Komitees

Accès à tous les bulletins du Comité

Le dernier bulletin du Comité est disponible.
Vous pouvez désormais le feuilleter en ligne...