Deutsch-französisches Historikerkomitee

Comité franco-allemand des historiens

Le 6e prix de thèse du Comité a été décerné, lors de l'AG du 12 octobre 2018,
à Valérie Dubslaff pour sa thèse: „"Les femmes et l'extrême droite politique en République fédérale d'Allemagne. Le Parti national-démocrate d'Allemagne (NPD) à l'épreuve du genre, 1964-2017"

En savoir plus

A VOIR

Petit tour des blogs d’histoire germanophones

Archives

Le 3e tome du manuel d’histoire franco-allemand destiné aux classes de seconde, après ceux des classes de première et terminale, est paru en juin 2011, achevant ainsi l’entreprise initiée en 2003 après le vœu exprimé par le Parlement franco-allemand des jeunes réuni à Berlin à l’occasion de la célébration du 40e anniversaire du traité de l’Élysée.

Cette entreprise éditoriale, pédagogique et scientifique a nécessité un dialogue permanent et binational de nombreux acteurs : conseillers ministériels, pédagogiques et universitaires, éditeurs, directeurs de collection, auteurs, traducteurs, utilisateurs devant les classes et in fine élèves eux-mêmes.

Les 2 et 3 février 2012, un colloque a été organisé à Bordeaux, sous la direction scientifique de Gérald Chaix, Étienne François, Pierre Monnet et Jean-Louis Membrini, dans le but de faire un bilan critique de la conduite de ce grand projet, de sa conception à sa fabrication. Il s’est aussi interrogé sur la réception de cet ouvrage, à la fois par les professeurs, et par les élèves, en France, Allemagne ; et de l’écho qu’a suscité cette expérience exceptionnelle en Europe et au-delà.

Un point approfondi de cette question est disponible sur le site : http://aggiornamento.hypotheses.org/757

source: AHCESR

Print Friendly, PDF & Email

Ce documentaire sera diffusé sur ARTE le mardi 22 mai à 22h35

INVITATION

Le président de la Scam et Point du Jour
ont le plaisir de vous inviter à la projection en avant-première de
Les hommes du fer

un film documentaire de Anaïs et Olivier Spiro
2011 – 2 x 52’
en coproduction avec Arte France

Au XIXème siècle, l’essor de la sidérurgie va engendrer la Révolution Industrielle. Le fer devient le symbole du progrès et durant près de cent cinquante ans, la puissance de la sidérurgie franco-allemande va diriger l’Europe continentale. Ceux qui nous content cette histoire en ont vécu les grandes heures de chaque côté du Rhin : manoeuvres, ouvriers, ingénieurs, directeurs. Ils ont vu le miracle économique se transformer pour la sidérurgie en débâcle sociale tandis que les héritiers des maîtres de forges engageaient leurs capitaux vers des secteurs plus prometteurs.

vendredi 13 avril 2012
à 19 heures précises

salle Charles Brabant à la Scam
5, avenue Vélasquez 75008 Paris (métro Villiers ou Monceau)

La projection sera suivie d’un verre
Réservation indispensable à Valérie Akroum : v.akroum@pointdujour.fr ou 01 75 44 80 80

Print Friendly, PDF & Email

Comme chaque année, l’Institut français d’histoire en Allemagne de Francfort
attribue des bourses estivales d’aide à la mobilité.

La première, intitulée « Bourse Robert-Mandrou« , du nom du fondateur de la Mission Historique Française en Allemagne à Göttingen en 1977, devenue IFHA en 2009, et dotée d’un montant de 1500 euros, est destinée à soutenir des étudiants de doctorat (y compris des titulaires d’un mastère débutant une recherche doctorale en cours d’inscription pour l’automne 2012) travaillant sur des questions d’histoire allemande ou franco-allemande et prévoyant un séjour en archives ou en bibliothèque dans toute l’Allemagne ou l’espace germanophone au cours de l’été 2012.

La seconde, intitulée « Bourse Gabriel-Monod« , dotée d’un montant de 1800 euros s’adresse aux chercheurs et collègues postdoctorants et obéit aux même modalités de candidature et de séjour que la précédente.

La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 31 mai 2012 pour les deux bourses.

Vous en trouverez l’appel à candidatures sur le site de l’IFHA :
http://www.ifha.fr/spip.php?article108#moyennes

Rappel
L’IFHA attribue tout au long de l’année et « au fil de l’eau » des bourses de courte durée. N’hésitez pas à consulter son site pour plus d’informations.

Une information transmise par Pierre Monnet
Directeur d’études à l’EHESS
Directeur de l’Institut Français d’Histoire en Allemagne

Print Friendly, PDF & Email